Vous vous apprêtez à écrire un article. Et là, catastrophe... c’est la panne sèche.

Vous essayez d’aligner quelques mots mais rien ne sort. Les minutes, puis les heures passent. Votre feuille reste intacte. Vous réessayez... mais toujours rien ! Le couperet tombe : vous avez ce que l'on appelle le syndrome de la page blanche. En tant que rédacteur, avouez que c’est plutôt ironique, non ?

Mais rassurez-vous, en apportant quelques changements dans votre vie, vous parviendrez à écrire à nouveau.

Cet article vous donne justement les clés pour dépasser cette angoisse. Car ce serait vraiment dommage de rester bloqué encore plus longtemps sur votre feuille.

Pourquoi vous devriez agir face au syndrome de la page blanche

Tout simplement car en ne faisant rien, vous n’arriverez à rien. Plus la situation va durer, plus cela va empirer. Le manque d’inspiration va directement toucher votre moral. Les idées noires vont s’emparer de vous. Vous allez :

Culpabiliser
Perdre confiance
Stresser
Et ainsi de suite


Toutes vos journées se ressembleront. Ce seront des journées gâchées car non productives.

Commencez par changer votre état d’esprit

Qu'on se le dise, tous les rédacteurs web, sans exception, sont confrontés au syndrome de la page blanche. La première chose à faire : relativiser. Oui, vous êtes à l‘arrêt mais ce n’est pas aussi dramatique que ça en a l’air.

Reprendre confiance

Vous avez passé des heures voire, parfois, des journées entières sans écrire. Il est possible que votre confiance en ai pris un coup. Chaque matin, vous allez répéter que vous êtes capable d’écrire. Ce mantra positif permettra de booster le moral et vous mettre dans le bon état d’esprit pour écrire.

Dire stop

En cas de panne d’inspiration, on a tous tendance à s’obstiner. Vous remarquerez que cette stratégie ne porte pas ses fruits... Pourquoi ? C’est exténuant de chercher sans relâche des idées d’articles sans en trouver. Prenez donc une pause pour recharger vos batteries.

5 actions pour vaincre le syndrome de la page blanche

Pour vous aider, voici 5 actions concrètes pour stimuler votre créativité et dire adieu au syndrome de la page blanche.

1# Sortir

Pourquoi pas sortir vous aérer l’esprit ? Même si vous n’avez rien à faire de spécifique, prendre l’air va vous faire du bien. Le fait même de marcher apporte apaisement. Souvent, des idées surgissent à ce moment-là.

Tout élément peut être source d’inspiration. Tenez, un panneau publicitaire, un arbre ou un coucher de soleil sont autant de choses qui pourront vous donner des idées d’articles.

En ballade, ayez toujours un carnet pour prendre des notes. Vous ne voudriez pas oublier des idées bêtement quand même ?

2# Lire

Se plonger dans un livre procure un sentiment unique d‘évasion. Le cadre et l’histoire vous transportent tout simplement ailleurs. Sans vous en rendre compte, votre esprit s’éveille.
Lorsque vous ouvrez un livre, c’est tout un univers qui s’offre à vous avec ses codes, ses personnages et ses paysages. Ce serait dommage de s’en priver, non ? Lire permet de faire venir les idées en connectant mondes imaginaires et réels.
Pourquoi pas faire une liste de vos lectures ? En écrivant vos impressions sur un livre, vous aurez des réflexions intéressantes

3# Se mettre aux loisirs créatifs

Connaissez-vous les loisirs créatifs ? Pour le faire court, il s’agit de dessins et collages. Ces activités permettent de nourrir votre esprit créatif.

Parfois, on a dans la tête des choses qu’on ne peut traduire en mots. Vous en savez quelque chose ! Avec les loisirs créatifs, on peut arriver à s’exprimer plus librement. On s’abandonne complètement et on se vide la tête.

Prenez un carnet quelconque que vous utiliserez pour vos loisirs créatifs. Trouvez un moment dans la journée pour vous consacrer exclusivement à cette activité.

4# Se fixer des challenges

Dans un quotidien routinier, se fixer des challenges donne de l’énergie. C’est aussi faire de nouvelles expériences qui seront utiles pour développer votre créativité.

Le fait de rester dans sa petite vie en évitant tout challenge peut paraitre confortable... du moins au début. Mais ensuite, c’est la déception qui vous envahit. Vous allez cogiter et ruminer vos regrets. Et ça ce n’est pas bon votre créativité !

Noter ses défis sur un carnet est une bonne manière de les tenir. Pour vous motiver davantage, mettez l’un de vos proches dans la confidence. Vous serez ainsi obligé de réaliser votre objectif.

5# Pratiquer l’écriture libre

Ce n’est pas parce que vous êtes confronté au syndrome de la page blanche que vous devez tout abandonner. Il faut se forcer à écrire un peu tous les jours pour éviter de perdre le rythme.

Alors on ne va pas se cacher, il se pourrait bien que vous soyez fâché avec l’écriture. Après tout, cela fait plusieurs heures que vous essayez d’aligner les mots sans résultat. Mais, l’écriture libre pourrait vous réconcilier avec la rédaction web. Le principe : vous écrivez tout ce qui vous passe par la tête sans vous arrêter. Pas de contrainte, mais plus de spontanéité.

Racontez une de vos expériences. Celle-ci aura de la résonance et ce sera tout de suite plus facile d’enchaîner les paragraphes.

Dans cet article, nous avons vu toutes les actions à mettre en place pour surmonter le syndrome de la page blanche. Évidemment, retrouver sl'inspiration ne se fait pas en un claquement de doigts. Mais vous verrez qu’en commençant à changer votre état d’esprit, vous aurez déjà fait une bonne partie du chemin.