Carlos D. Bustamante - Université de Stanford
  • Carlos D. Bustamante - Université de Stanford

LE CRUEL MANQUE DE DIVERSITÉ DANS LE RECENSEMENT GÉNÉTIQUE

25,00 €
Il y a trop de personnes blanches dans les bases de données génétiques pour la recherche, et pas assez de personnes de couleurs. Un chercheur veut remédier au problème.

Vues : 112

Date de dernière mise à jour : 19/02/19

Faire une contre-offre

  • Texte au contenu unique certifié Texte au contenu unique certifié
  • Livraison IMMÉDIATE après la commande Livraison IMMÉDIATE après la commande
  • Contact avec le rédacteur possible Contact avec le rédacteur possible
Un chercheur de l'université de Stanford a commencé à remédier au manque de diversité éthique, dans les bases de données génétiques. Il veut permettre à la recherche contre les maladies génétiques, de prendre en compte un plus large public.
1 Article

Fiche technique

Language
Français
Type de contenu
Article d'actualité
Mots
400
Contenu Interrogatif
Non
Utilisation Hn
Non
Mots en gras
Oui
Mots en italique
Oui
Nouveau produit